L’Hôpital Montfort : un centre hospitalier universitaire de Groupe A

Que représente pour l’Hôpital Montfort une désignation officielle?

L’Hôpital Montfort est le seul établissement de santé en Ontario qui offre une formation clinique dans un environnement francophone. En donnant à Montfort sa désignation de centre universitaire hospitalier, l’hôpital pourra assurer la permanence de son programme d’enseignement en recrutant davantage de chefs de file, de chercheurs et de personnel enseignant pour bien s’acquitter de son mandat.

Cette décision vient confirmer de façon officielle le rôle d’enseignement que l’Hôpital Montfort joue depuis 2002.

Comment l’Hôpital Montfort a-t-il appris qu’il avait obtenu une désignation officielle?

C’est par voie de lettre que la ministre de la Santé, Deb Matthews, a annoncé au président du conseil d’administration, M. Alain-Michel Sékula, que le gouvernement de l’Ontario reconnaissait officiellement l’Hôpital Montfort comme centre hospitalier universitaire de Groupe A. Par la suite, c’est au cours de l’Assemblée générale annuelle, tenue en juin dernier, que la ministre déléguée aux Affaires francophones, Madeleine Meilleur, en a informé officiellement les membres de l’Association et les participants à la rencontre.  

En quoi cette désignation officielle changera-t-elle la façon de faire de l’Hôpital Montfort?

L’Hôpital Montfort entend définit ses missions et mandats en tant que centre hospitalier universitaire et accroître sa capacité d’accueil d’étudiants et de résidents. L’hôpital prévoit accélérer le développement de ses programmes et accueillir des résidents en chirurgie et en anesthésie ainsi que d’autres disciplines. Il se pourrait que les stages des résidents en gynécologie /obstétrique se prolongent.

Par ailleurs, la désignation officielle de centre universitaire hospitalier aura une incidence sur la recherche. Il y aura davantage de possibilités de faire des stages de recherche et de faire des études supérieures, c’est-à-dire des études dans le domaine de la recherche biomédicale pour les étudiants au niveau de la maîtrise ou du doctorat.

Quelles sont les attentes du ministère de la Santé et des Soins de longue durée?

Dans sa lettre de juin 2013 désignant Montfort comme un hôpital universitaire, la ministre Matthews souligne que l’Hôpital Montfort fait partie de la solution pour accroître l’accessibilité aux soins de santé en Ontario, particulièrement pour les communautés francophones.  Le Ministère et l’Hôpital Montfort travailleront de concert afin de développer davantage ce rôle de centre hospitalier universitaire et contribuer aux soins de santé en Ontario, particulièrement dans les domaines suivants :

  • participer à la planification et au soutien des services de santé en français dans les communautés partout en Ontario, incluant l’appui clinique aux patients et aux professionnels;
  • soutenir le gouvernement de l’Ontario dans ses responsabilités aux termes de la Loi sur les services en français;
  • servir de centre d’excellence et de centre de formation en français des professionnels de la santé, incluant un rôle dans la consolidation et la coordination des stages cliniques en français;
  • mettre sur pied des programmes de recherches et d’enseignement conformes à la désignation de CUSS.

 

Est-ce que l’Hôpital Montfort recevra du financement comme les autres centres hospitaliers universitaires de Groupe A?

L’Hôpital Montfort est persuadé que le gouvernement de l’Ontario lui accordera le financement dont bénéficient les autres centres hospitaliers du Groupe A de l’Ontario. Cette question sera abordée au cours des prochains mois pour que le corps professoral de l’Hôpital Montfort bénéficie des mêmes privilèges, pour les mêmes responsabilités, que ceux offerts aux autres médecins enseignants de la province de l’Ontario.

Quelles seront les prochaines étapes?

L’Hôpital Montfort s’attardera à mieux définir ses missions quant aux services cliniques, l’enseignement et la recherche. Cette désignation donne à l’hôpital un souffle d’énergie qui l’amènera à se dépasser et à poursuivre sa quête d’excellence pour donner à la communauté le centre hospitalier auquel elle a droit.