Reprise graduelle et sécuritaire des activités des hôpitaux de la région de Champlain

Un message conjoint des médecins-chefs des hôpitaux de la région de Champlain

Ottawa – 10 juin 2020 – Les hôpitaux de la région de Champlain amorcent la reprise sécuritaire, coordonnée et graduelle des activités reportées au début de la pandémie de COVID-19. Les hôpitaux et leurs cliniciens sont impatients d’offrir des soins et services, mais l’approche prudente, mandatée par la directive du gouvernement provincial, signifie que le processus prendra des semaines, voire des mois.

Pour planifier l’horaire de reprise des chirurgies, consultations, examens d’imagerie diagnostiques et autres interventions, les équipes de soins examinent les risques et les avantages, l’urgence et les besoins médicaux de chaque cas. Ainsi, pour la sécurité des patients, certains rendez-vous sont réalisés de façon virtuelle plutôt qu’en personne. Nous communiquerons au fur et à mesure avec les patients concernés. Notons que l’augmentation des services s’ajoute aux soins urgents, aux soins de santé mentale et aux rendez-vous de suivi que les hôpitaux ont continué d’offrir pendant la pandémie.

Nous surveillons soigneusement la reprise progressive des services tout en reconnaissant la nécessité de pouvoir agir rapidement advenant une nouvelle vague d’infections à la COVID-19. Afin de pouvoir réactiver nos services, les hôpitaux de la région collaborent afin de répondre aux exigences provinciales, dont les suivantes : compter un nombre de patients hospitalisés (taux d’occupation) moins élevé que la moyenne régionale et se doter de suffisamment d’effectifs et d’équipement de protection individuelle.

Nous surveillerons attentivement nos taux d’occupation et ajusterons nos plans au besoin en reconnaissant que nous pourrions devoir faire marche arrière si nous ne parvenons pas à répondre aux critères de la province ou s’il survient une hausse des cas de COVID-19 dans les hôpitaux. L’expérience des patients sera légèrement différente (par exemple, avec moins de gens dans les salles d’attente), mais nos équipes de soins continueront d’offrir avec compassion des soins sécuritaires et de grande qualité.

La COVID-19, de même que ses répercussions sur l’Ontario, peut durer plusieurs mois, voire des années. Alors que la région amorce une nouvelle phase de la pandémie, la capacité des hôpitaux à augmenter leurs services est directement liée aux efforts de la population pour limiter la propagation du virus. Collectivement, nous devons demeurer vigilants – notamment en suivant les consignes des autorités sanitaires, en nous lavant les mains souvent, en pratiquant la distanciation physique et en portant un masque. Ces mesures préventives permettront de prévenir une deuxième vague d’infections et la diminution des soins et services qui en découlerait.  

Si vous avez besoin d’une aide médicale urgente, n’hésitez surtout pas à vous présenter à l’Urgence la plus proche ou à communiquer avec votre médecin de famille. Le personnel de l’ensemble des hôpitaux de la région prend toutes les mesures requises pour assurer votre sécurité. Nous sommes là, prêts à vous soigner, et votre sécurité est notre priorité absolue.  

Nous tenons à remercier la population de son soutien et de ses efforts pour réduire la propagation de la COVID-19. Nous remercions également tout le personnel des hôpitaux, les travailleurs de la santé et les travailleurs essentiels de la région pour leur excellent travail et dévouement. Nous continuerons de nous serrer les coudes durant cette période sans précédent. 

Hôpitaux de la région de Champlain qui participent au plan régional :

  • Hôpital général d’Almonte
  • Arnprior Regional Health
  • Hôpital Memorial de Carleton Place et du district
  • CHEO
  • Hôpital communautaire de Cornwall
  • Hôpital de Deep River et du district
  • Hôpital Glengarry Memorial
  • Hôpital général de Hawkesbury et du district
  • Hôpital du district de Kemptville
  • Hôpital Montfort
  • Hôpital régional de Pembroke
  • Hôpital Queensway Carleton
  • Hôpital Victoria de Renfrew
  • Centre de santé mentale Royal Ottawa
  • Hôpital St. Francis Memorial
  • L’Hôpital d’Ottawa
  • Institut de cardiologie de l’Université d’Ottawa
  • Hôpital Memorial du district de Winchester

 

Questions et réponses

Quelle est la nouvelle date pour mon intervention, mon opération ou mon rendez-vous ? 

 

Montfort travaille avec d'autres hôpitaux de la région pour augmenter progressivement le nombre de chirurgies et d'interventions programmées. Des travaux sont en cours dans chaque département, dans chaque hôpital de la région, afin d'accroître les services de manière aussi sûre, équitable et rapide que la situation le permet pour le plus grand nombre de personnes possible. La nouvelle date pour votre procédure sera établie en fonction de la grille de priorité établie au niveau régional. Les cas urgents continueront à être prioritaires. Votre équipe de soins vous contactera dès qu'elle pourra vous donner un nouveau rendez-vous. 

 

Qui dois-je appeler si mon état s'aggrave ? 

 

Si vous avez des questions sur votre état de santé en attendant que votre rendez-vous soit reporté ou si votre état de santé change, veuillez contacter votre médecin ou votre prestataire de soins.

Si vous avez besoin de soins d'urgence, allez à l'urgence de l'hôpital le plus près. 

 

Puis-je me rendre dans un autre hôpital pour mon rendez-vous ? 

Les hôpitaux travaillent ensemble pour s'assurer que les procédures les plus prioritaires sont effectuées en premier et que tous les hôpitaux se regroupent pour garantir un accès équitable à tous les patients de la région. Il n'est pas nécessaire d'aller dans un autre établissement.  Le gouvernement provincial a conseillé aux hôpitaux d'adopter une approche progressive pour la reprise des services, en donnant la priorité aux patients ayant des besoins urgents. Les hôpitaux de l'est de l'Ontario travaillent ensemble à une approche régionale pour la reprise des opérations et des procédures programmées. 

Il peut arriver que certaines circonstances rendent possible une intervention chirurgicale dans un hôpital, mais pas dans un autre. Nous travaillons ensemble pour faire en sorte que tous les patients de la région soient traités équitablement.

 

Pourquoi tous les services ne redémarrent pas en même temps ?

Le gouvernement provincial a demandé aux hôpitaux de garder un certain niveau de capacité et de ressources afin de soigner les patients atteints de COVID-19, ce qui signifie que nous ne pouvons pas reprendre tous les services d'un seul coup.

Des travaux sont en cours dans chaque département, dans chaque hôpital de la région, afin d'accroître les services de manière aussi sûre, équitable et rapide que la situation le permet pour le plus grand nombre de personnes possible.

 

Est-il sécuritaire de venir à l'hôpital pour se faire soigner en ce moment ?

Oui ! les hôpitaux de la région prennent toutes les mesures possibles pour assurer votre sécurité.  Alors que la région entre dans cette nouvelle phase de la pandémie COVID-19 avec une transmission communautaire moindre, nous comprenons que le fait d'entrer à l'hôpital peut également causer un stress pour certains patients. Nous sommes là pour prendre soin de vous. Quel que soit l'endroit où vos soins sont dispensés dans la région, la sécurité des patients est une priorité absolue. 

 

À quoi puis-je m'attendre lorsque je viens à l'hôpital ? 

Vous serez examiné à votre arrivée à l'hôpital. Prévoyez d'arriver tôt et soyez prêt à répondre aux questions de dépistage sur les symptômes de la COVID-19 et sur vos antécédents de contact et de voyage. Portez un masque et éloignez-vous physiquement des autres, dans la mesure du possible.

 

Est-ce que je vais être testé ou mis en quarantaine avant mon intervention ?

Nous suivrons les directives de la santé publique en matière de dépistage et d'isolement. Cela signifie que nous continuerons à faire du dépistage de patients avant les rendez-vous et à la porte, et que nous demanderons aux patients et aux membres du personnel de porter des masques et de pratiquer la distanciation physique lorsque cela est possible. 

Les patients et les membres du personnel continueront à être testés s'ils présentent des symptômes ou des antécédents de contact pertinents, ce qui signifie que vous pourriez être testé en fonction de vos facteurs de risque. 

 

Les patients atteints de COVID-19 peuvent-ils toujours venir à l'hôpital pour une intervention ?

Nous posons des questions de dépistage sur la COVID-19 et nous sommes en mesure de tester les patients qui présentent des symptômes actifs pour nous aider à prendre l'approche la plus sécuritaire. Si votre test COVID-19 est positif, votre équipe de soins examinera attentivement les risques et les avantages de la procédure afin de déterminer la ligne de conduite la plus sûre pour vous.

 

Quels sont les critères que l'hôpital doit remplir pour augmenter le nombre d'opérations, d'interventions et de consultations externes programmées ? 

Les critères provinciaux comprennent : un nombre de patients inférieur à la moyenne dans les hôpitaux de la région ("taux d'occupation"); ainsi que des ressources humaines et des inventaires en équipement de protection individuel suffisants, entre autres. 

Les hôpitaux de la région collaborent pour répondre aux exigences provinciales avant d'augmenter les services. Comme pour tout ce qui concerne la pandémie, la situation est en constante évolution et nous devrons surveiller les critères tout au long de ce processus pour nous assurer qu'ils sont respectés.  Si, à un moment donné, les hôpitaux de la région ne peuvent plus respecter certains des critères établis, ils est possible que les hôpitaux doivent ralentir la relance de leurs activités. Si cela vous affecte, nous vous contacterons.  

 

Informations et demandes d'entrevues:

Département des communications
Hôpital Montfort
613-746-4621, ext. 2049
communications@montfort.on.ca