Rapports de réclamation des dépenses

Depuis le 30 novembre 2011, l’Hôpital Montfort est tenu de respecter la directive applicable aux dépenses du secteur parapublic du Conseil de gestion du gouvernement.

Afin de s’acquitter de leur mandat, le personnel et les membres du conseil d’administration doivent se déplacer pour assister à des rencontres et à des conférences, participer à des groupes de travail et à des séances de formation, et rencontrer des responsables du ministère ainsi que divers partenaires et intervenants.

Par souci de responsabilisation, de transparence et d’optimisation des ressources, les administrateurs de l’Hôpital Montfort s’engagent à afficher sur son site Web les rapports de dépenses des membres de la haute direction et du conseil d’administration, selon la directive applicable aux dépenses du secteur parapublic du Conseil de gestion du gouvernement.

Les dépenses engagées et réclamées s’inscrivent sous la politique d’autorisation des frais de déplacement et de représentation de l’Hôpital Montfort.

Depuis le 30 novembre 2011, tous les hôpitaux de l'Ontario doivent afficher sur leur site Web les allocations de dépenses de leurs cadres supérieurs et des membres de leur conseil d’administration, et ce, tous les six mois.

Le conseil d’administration de l’Hôpital Montfort a adopté la politique d’autorisation des frais de déplacement et de représentation, fondée sur les principes de responsabilisation, de transparence, d'optimisation des ressources et d’équité.

Responsabilisation
L’Hôpital Montfort rend compte des fonds publics utilisés pour rembourser les frais de déplacement, de repas et d’accueil. Toutes les dépenses engagées sont conformes aux objectifs de fonctionnement de l’hôpital.

Transparence
L’Hôpital Montfort assure la transparence de ses activités auprès de l’ensemble des parties intéressées. Les règles applicables aux dépenses engagées et remboursées en matière de déplacement, de repas et d’accueil sont claires, faciles à comprendre et diffusées à l'intention du grand public.

Optimisation des ressources

L’argent des contribuables est dépensé de façon prudente et responsable. Les projets de déplacement, de repas, d’hébergement et d’accueil sont indispensables et raisonnables, dans un juste souci de santé et de sécurité.

Équité
Les dépenses dûment autorisées et engagées pour faciliter la conduite des affaires d’un organisme sont remboursées.