Rapport à la communauté 2019-2020

Cette édition 2019-2020 du rapport à la communauté de l'Hôpital Montfort est une édition bien spéciale, couvrant une période qui marquera profondément l'histoire – non seulement de notre hôpital, mais de l'humanité tout entière.

On se souviendra surtout de l'année 2019-20 comme d'une période chargée en émotions, commençant avec de nombreuses réjouissances, mais s'achevant dans l'appréhension et l'inquiétude. Heureusement, le sentiment d'impuissance et les craintes initiales ont rapidement été renversés par une vague d'énergie et d'inventivité.

Revenons sur cette année exceptionnelle.

Au printemps 2019, Montfort a été désigné comme un mentor international pour les organisations francophones en santé par l'Association des infirmières et infirmiers autorisés de l'Ontario (AIIO). Cette annonce, et le fait que Montfort sera l'hôte du prochain congrès mondial du Secrétariat international des infirmières et infirmiers de l'espace francophone (SIDIIEF) démontrent le sérieux avec lequel Montfort joue son rôle d'institution phare de la francophonie, en partageant son expertise au-delà des frontières.

En août 2019, nous étions nombreux à nous assembler pour la première pelletée de terre du Carrefour santé d'Orléans. Ce fut un moment émouvant, après tant d'années de planification. Depuis, la construction avance à bon rythme et nous recevrons les clés de l'édifice durant l'été 2021. Des nouveau-nés aux personnes âgées, les personnes trouveront au Carrefour santé d'Orléans des programmes intégrés et centrés sur leurs besoins, disponibles en français et en anglais, à proximité de leur domicile.

2019-08-20_carrefour_groupe-complet_petite.jpg

Nous nous sommes engagés à fond dans la planification de léquipe Santé Ontario (ÉSO) de l'est d'Ottawa. Avec les ÉSO, le gouvernement provincial veut créer une nouvelle façon d'organiser et d’offrir des soins interconnectés dans les communautés. Nous avons travaillé avec des patients-partenaires et une trentaine d'organisations du milieu de la santé et des services communautaires afin de développer une ÉSO qui offrira des services dans les deux langues officielles. L'ÉSO de l'est d'Ottawa a été officiellement lancée le 28 juillet 2020.

Nos différents secteurs ont innové avec de nombreuses initiatives, telles que le programme Safewards, qui vise à désamorcer les conflits et assurer la sécurité de tous dans les unités de santé mentale. Montfort a été le premier hôpital au monde à traduire et adapter l'approche Safewards en français, d'abord pour notre équipe en santé mentale, puis certains éléments ont été intégrés partout dans l'hôpital.

De plus, nous avons reçu du financement pour six nouveaux lits en santé mentale, dont le financement est devenu permanent depuis.

Nous avons introduit le smudging afin de mieux répondre aux besoins de nos patients d'origine autochtone. Nous avons également continué à développer notre offre de services de télésanté, une initiative qui allait véritablement prendre son envol, d'une manière imprévue, au printemps 2020.

Traditionnellement, pendant la belle saison, les chambres de Montfort se vident un peu puisque moins de gens sont hospitalisés, permettant aux membres du personnel de reprendre leur souffle après un hiver chargé. L'été 2019 a été exceptionnel, alors que les taux d'occupation sont demeurés très élevés, tant à Montfort qu'ailleurs en Ontario. Ceci était dû en partie à un manque d'espace dans les centres de soins de longue durée. Nous ne le savions pas encore, mais cette situation allait avoir un impact important dans l'ensemble de l'Ontario au courant des mois suivants.

chanel-photo-des-equipes-1.jpg

En janvier 2020, lorsqu'une ville entière a été mise en quarantaine en Chine, notre équipe de prévention des infections s'est préparée à l'éventualité qu'un nouveau virus se présente à nos portes. Toutefois, lorsque la pandémie de COVID-19 a officiellement été déclarée à la mi-mars, aucun niveau de préparation n'aurait pu laisser envisager la métamorphose que nous allions connaître.

Malgré toutes ces pressions et l'arrivée de la pandémie, l'hôpital a réussi à respecter ses obligations financières vis-à-vis la province pour l'année 2019-20, avec un état des résultats « presque » équilibré au niveau opérationnel avec un déficit d'environ 5000 $, et un déficit de 1.727 millions $ au niveau des activités d’infrastructure.

revenus-depenses-web.jpg

C'est là un beau témoignage de l'efficience, l'engagement et l'inventivité de l'équipe Montfort, qui nous donne confiance dans l'avenir!

Dr Bernard Leduc
Président-directeur général
Hôpital Montfort

Carl Nappert
Président du conseil d'administration
Hôpital Montfort

Notre conseil d'administration

Le conseil d’administration de l’Hôpital Montfort pour l’année 2019-2020 était composé des membres suivants :

Membres élus

  • M. Carl Nappert, Président
  • Me Andrée-Anne Martel, Vice-présidente
  • M. François Brouard, Trésorier
  • Mme Marie-Josée Martel, Secrétaire
  • Soeur Jocelyne Fallu, F.d.l.S., Administratrice
  • M. Luc Généreux, Administrateur
  • M. Pierre Lanctôt, Administrateur
  • Mme Mariette Carrier-Fraser, Administratrice
  • Mme Lucie Mercier-Gauthier, Administratrice
  • M. Jean-Guy Perron, Administrateur
  • Me Caroline Richard, Administratrice
  • M. Jean Ste-Marie, Administrateur

Membres d'office

  • Dr Bernard Leduc, Président-directeur général de l'Hôpital Montfort
  • Dr Stéphane Roux, Médecin-chef
  • Dre Chantal D'Aoust-Bernard, Présidente du Conseil du personnel professionnel
  • Mme Suzanne Robichaud, Vice-Présidente, Direction des Services cliniques et Chef de la pratique infirmière
  • Dr Denis Prud'homme, Chef de la direction (intérimaire), Institut du Savoir Montfort
  • Mme Lucie Thibault, Ph.D., Représentante, Université d'Ottawa