Programme d’évaluation du rendement des cadres supérieurs

En 2010, l’Hôpital Montfort s’est doté d’une nouvelle équipe de direction sous l'autorité du Dr Bernard Leduc, son président‑directeur général. Le conseil d’administration a alors établi un nouveau contrat d'emploi pour le personnel relevant du PDG (voir contrat type).

En plus de traiter de la rémunération liée au rendement, ce nouveau contrat prévoit une entente de responsabilité (voir l’annexe C du contrat type).

Le présent programme s’inscrit dans les orientations du plan stratégique de 2011‑2015, ainsi que celles de la Loi de 2010 sur l’excellence des soins de santé pour tous.

Pour 2011, les objectifs de rendement du plan d’amélioration de la qualité (PAQ) étaient liés à la rémunération des cadres supérieurs.

En 2012, l’Hôpital Montfort a étendu l’évaluation du rendement de ses cadres supérieurs en s’inspirant des pratiques exemplaires, afin d'optimiser la reddition de comptes et la responsabilisation.

Ainsi, au printemps 2012, un exercice complet de détermination d’objectifs organisationnels et d’indicateurs spécifiques aux fonctions de chaque cadre supérieur a eu lieu après la revue du rendement de l’exercice 2011‑2012. Le conseil d'administration a approuvé ces objectifs figurant au plan d’amélioration de la qualité de 2012‑2013.

En somme, en 2012-2013, nous serons en mesure d'accomplir un cycle complet d’évaluation du rendement lié aux objectifs stratégiques et organisationnels, afin de soutenir continuellement les meilleures cibles d’amélioration définies pour le développement de l’Hôpital Montfort.

Responsables de l’évaluation du rendement

  • Pour le président-directeur général : le conseil d’administration
  • Pour les cadres supérieurs : le président‑directeur général

Principaux éléments du programme d’évaluation du rendement des cadres supérieurs

Comité du conseil d’administration

  • Le comité exécutif gouverne toutes les activités liées au rendement et à la rémunération du président‑directeur général et des cadres supérieurs.

Processus d’évaluation du rendement des cadres supérieurs (en cours de réalisation pour 2012-2013)

  • Sur une base annuelle, chaque cadre supérieur sera évalué d'après les attentes entourant les objectifs stratégiques et organisationnels.
  • L’évaluation se fera d'après l'atteinte des cibles fixées, certaines discussions et la rétroaction des supérieurs.
  • Les outils d’évaluation tous azimuts impliquant collègues, employés et clients pourront servir au besoin.

Objectifs et cibles de rendement

  • Chaque cadre supérieur a entre huit et dix objectifs à atteindre. Les objectifs organisationnels annuels sont déterminés par le président‑directeur général et son équipe de direction. Les objectifs personnels sont convenus entre le président‑directeur général et le cadre supérieur. Ils peuvent constituer des objectifs opérationnels ou fonctionnels, selon l’évaluation des écarts observés.

Développement professionnel

  • D'après le rendement, la rétroaction et les objectifs fixés pour l’année, chaque cadre supérieur doit identifier des possibilités de développement professionnel visant l’amélioration du rendement.

Programme de rémunération des cadres supérieurs

  • La rémunération des cadres supérieurs est approuvée par le conseil d’administration, à la suite des recommandations du comité exécutif.
  • La rémunération du président‑directeur général et des autres cadres supérieurs est déterminée selon l'évaluation du rendement, l’analyse du marché et les lignes directrices de l’Association des hôpitaux de l'Ontario.