Offre active de services de santé en français : l’Hôpital Montfort applaudit l’approche commune

Ottawa, le vendredi 20 mars 2015 – En cette Journée internationale de la francophonie, l’administration de l’Hôpital Montfort accueille favorablement la position commune sur l’offre active des services de santé en français.

Développée par L’Alliance des Réseaux ontariens de santé en français et le Regroupement des Entités de planification des services de santé en français de l’Ontario, l’Énoncé de position sur l’offre active de services de santé en français en Ontario a été présenté au public lors d’une réunion se déroulant à Toronto la semaine dernière.

« Nous sommes heureux qu’il y ait enfin une position commune sur cet aspect essentiel des services de santé en français », explique Dr Bernard Leduc, président-directeur général de l’Hôpital Montfort. « En tant qu’hôpital universitaire engagé dans la formation de la relève francophone en santé, et en tant qu’institution offrant des soins en français et en anglais, nous sommes en accord avec cet énoncé : il est essentiel que les différents partenaires en santé de l’Ontario offrent des services de santé en français à leur clientèle – et ce, de manière proactive. »

Selon l’Énoncé, l’offre de services régulière et permanente auprès de la population francophone 

  • respecte le principe d’équité ;
  • vise une qualité de services comparable à ce qui est offert en anglais ;
  • est linguistiquement et culturellement adaptée aux besoins et aux priorités des francophones ;
  • est inhérente à la qualité des services fournis aux personnes (patients, résidents, bénéficiaires) et un facteur important qui contribue à leur sécurité.

L’Énoncé est disponible sur le site du Réseau des services de santé en français de l’Est de l’Ontario, http://www.rssfe.on.ca, ou directement sur ce lien.  

L’Hôpital Montfort est une institution francophone universitaire de santé offrant des soins de qualité dans les deux langues officielles. Avec ses partenaires, il contribue à l’amélioration de la santé des communautés.