Montfort consolide son rang dans le palmarès des hôpitaux de recherche au pays

L’hôpital est en 18e position en Ontario

Groupe de femme en méditationOttawa, le 10 novembre 2016 –  L’Hôpital Montfort est fier d’annoncer qu’il figure, pour une deuxième année consécutive, dans la liste des 40 plus importants hôpitaux de recherche du Canada.

Ce palmarès est compilé par l’organisme Research InfoSource Inc., une entreprise canadienne spécialisée dans l’information sur la recherche et le développement, dans le cadre du rapport Canada's Top 40 Research Hospitals List.

Grâce au travail constant de l’Institut du savoir Montfort, une organisation qui réunit les fonctions de recherche, de gestion des stages cliniques et de développement professionnel continu à Montfort, l’hôpital demeure au 38e rang à l’échelle nationale et 18e sur 20 hôpitaux ontariens.

En ce qui concerne l’intensité de la recherche, Montfort se classe en 32e position, avec une moyenne de 142 000$ par chercheur affilié à son institut de recherche.

Un exemple de recherche novatrice menée à Montfort

Dre Diana Koszycki, détentrice d’une chaire de recherche en santé mentale de l’Institut du savoir Montfort et de l’Université d’Ottawa, est pionnière dans l’intégration de la méditation axée sur la pleine conscience et des pratiques spirituelles dans le traitement de l’anxiété sociale. 

L’anxiété sociale compte parmi les maladies psychiatriques les plus courantes. Selon Statistique Canada (2015), près d’une personne sur 10 est affectée par l’anxiété sociale chaque année. L’intensité de la peur et les comportements d’évitement qui découlent de l’anxiété sociale peuvent engendrer une détresse psychologique importante et avoir un impact considérable sur la qualité de vie d’un individu. 

La méditation basée sur la pleine conscience est une pratique ancienne qui enseigne à calmer l’esprit et le corps, à être plus conscient de ses expériences, à mieux faire face à des expériences déplaisantes et à être plus compatissant envers soi-même et envers les autres.

Avec son équipe de recherche, Dre Koszycki réalise actuellement une étude financée par la Fondation ontarienne de la santé mentale, qui a pour objectif de comparer l’efficacité de deux thérapies – une intervention basée sur la pleine conscience et une thérapie de groupe cognitivo-comportementale – auprès de personnes qui souffrent d’un trouble d’anxiété sociale.

Ce projet, qui a déjà recruté 90 participants, a le potentiel de mieux documenter l’efficacité d’un traitement novateur pour l’anxiété sociale, soit la méditation axée sur la pleine conscience et de mieux faire connaître ce type de thérapie aux individus avec un trouble d’anxiété sociale.

Voilà un exemple de la recherche menée à l’Hôpital Montfort par l’un des 47 chercheurs qui sont affiliés à son institut de recherche.

L’Hôpital Montfort est l'hôpital universitaire francophone de l'Ontario, offrant des soins exemplaires centrés sur la personne. Montfort dessert, dans les deux langues officielles, plus de 1,2 million de personnes dans la région de l’Est ontarien. Montfort a reçu un agrément avec mention d'honneur décerné par Agrément Canada en 2014 et il s’est mérité la désignation d’organisme vedette en pratiques exemplaires, décernée par l’Association des infirmières et infirmiers autorisés de l’Ontario.

- 30 -

Des photographies de l’Hôpital Montfort sont disponibles en ligne

Information et demandes d’entrevues
Direction des communications 
Hôpital Montfort 
613-746-4621, poste 2049
communications@montfort.on.ca