Heures de visite

L’Hôpital Montfort permet la présence des proches au chevet d’un patient en tout temps et ce, dans toutes les unités (sauf au bloc opératoire). De nombreuses recherches démontrent que la présence de la famille et des amis au chevet d’une personne facilite les soins et améliore la communication, résultant en de nombreux impacts positifs.

Les enfants de moins de 14 ans doivent être accompagnés d'un adulte et supervisés en tout temps.

Afin de promouvoir la récupération ou la convalescence de la clientèle, certaines restrictions peuvent s'appliquer selon les départements.

Le patient a aussi l’option de restreindre les heures de visite durant son séjour afin de se reposer.

Dans le cas de chambres partagées, il est important que les visiteurs soient respectueux des autres occupants de la chambre et respectent les heures de tranquillité, entre 21h et 6h.

Avant de visiter un proche à l’hôpital, veuillez consulter la page de gestion des éclosions pour vous assurer qu’il n’y a pas de restriction de visite.

Bloc opératoire, chirurgie d’un jour, salle de réveil

Les visiteurs ne sont pas permis dans ces services.

Programme de santé mentale – services internes

Les visites sont permises en tout temps. Afin de promouvoir la récupération ou la convalescence, certaines restrictions peuvent s'appliquer. Le patient a aussi l’option de restreindre les heures de visite durant son séjour afin de se reposer.
 
De plus, il est important que les visiteurs soient respectueux des heures de tranquillité, entre 21 h et 6 h.
Pour plus d’information, consultez la page du Programme de santé mentale – services internes.

Centre familial de naissance

Les visiteurs sont les bienvenus selon la préférence de la mère et, où il y a cohabitation, les besoins des autres patientes. Une période de tranquillité est en vigueur de 21h à 6h.

Pour plus d’information sur les visites pendant le travail et l’accouchement, ainsi que les visites à la pouponnière, consultez la page sur les heures de visite au Centre familial de naissances.

Foire aux questions 

  • Les visiteurs peuvent venir au chevet de leurs proches 24 heures par jour et 365 jours par année.
  • Un patient peut quand même demander à ce que ses visites soient restreintes. 
  • Une « période de tranquillité » est en vigueur de 21 h à 6 h.
  • Cela ne veut pas dire que nous invitons de grands groupes de visiteurs à toute heure du jour et de la nuit. Dans la mesure du possible, les visiteurs et le personnel infirmier devraient s’entendre sur des heures de visite à l’avance.
  • Si une chambre est trop bruyante ou s’il y a trop de visiteurs, si les soins au patient ou son intimité sont menacés, ou en cas de conflit, le personnel infirmier travaille avec le patient et ses proches afin de trouver des solutions appropriées. Par exemple, il est possible de : 
  • demander aux visiteurs d’attendre un moment dans la salle d’attente; 
  • de déménager le patient et ses proches vers un autre lieu pour le restant de la visite; 
  • ou de travailler avec les proches pour identifier un moment plus approprié pour la visite.
  • En tout temps, les visiteurs doivent respecter les lignes directrices concernant l’hygiène des mains et le contrôle des infections.
  • Comme toujours, les personnes qui ne se sentent pas bien, qui ont une infection, ou qui démontrent des symptômes de grippe ou de maladie respiratoire ou contagieuse ne devraient pas visiter un proche à l’hôpital. 
  • Des recherches montrent que la famille et les amis offrent un soutien important aux patients hospitalisés. Nous invitons le patient et ses proches à participer davantage aux soins.
  • La présence des proches calme le patient, il se rétablit mieux et se sent moins isolé. Des études montrent que les taux de chute et de réadmission baissent lorsque les heures de visite sont flexibles. Les proches comprennent mieux ce qu’il faut faire après le retour du patient à la maison s’ils assistent à la remise des instructions au congé.
  • Aucun secteur de l’hôpital n’est exempté de la politique, sauf le bloc opératoire. Cependant, même au bloc opératoire, le partenaire ou un proche peuvent assister à un accouchement par césarienne.
  • Il se peut toutefois que nous limitions la durée des visites ou le nombre de visiteurs pour protéger les patients ayant un système immunitaire affaibli et prévenir la propagation d’infections d’une unité à une autre.
  • Dans la mesure du possible, il est préférable que les patients du laboratoire du sommeil ne soient pas interrompus durant leur test. Cependant les circonstances pourraient faire en sorte qu’un accompagnateur ou un visiteur est autorisé.
  • Nous devons respecter les souhaits et les besoins de tous les patients dans chaque chambre.
  • La visite pourrait être interrompue afin de pouvoir offrir des soins aux patients, pour protéger l’intimité d’autres patients qui se trouvent dans la chambre, et pour assurer la sécurité des lieux. 
  • S’il y a trop de visiteurs dans une chambre, il serait possible que l’on demande à certains des proches d’attendre dans une salle d’attente ou à l’extérieur du secteur.
  • Nous devons respecter les besoins de tous les patients dans chaque chambre et permettre à l’équipe de soins de faire son travail. 
  • Le nombre approprié de visiteurs peut être déterminé en tout temps en collaboration avec l’équipe de soins.
  • Les enfants de moins de 14 ans sont les bienvenus, mais ils doivent en tout temps être supervisés par un adulte autre que le patient. 
  • Lorsque le patient est en isolement à cause d’une maladie infectieuse, seules les personnes âgées de 14 ans et plus peuvent visiter ce patient.  
  • C’est possible, cependant il faut souligner les éléments suivants : 
  • Nous ne pouvons pas laisser des enfants dormir dans les chambres partagées.
  • Dans les chambres privées, nous ne fournissons pas de lits pour les enfants. Les chambres privées du Centre familial de naissance contiennent un lit pour le partenaire, mais on n’y offre pas de lit pour enfants. 
  • La nourriture pour enfant n’est pas offerte gratuitement à l’Hôpital Montfort. De la nourriture peut être achetée au Tim Hortons ou à la cafétéria.
  • Les enfants doivent être supervisés en tout temps par un adulte autre que le patient. Si un enfant fait beaucoup de bruit, court dans les corridors ou n’est pas supervisé, nous devrons demander à ce que l’enfant retourne à la maison. 
  • Il est possible que l’on demande à l’enfant et à son gardien de quitter la chambre afin donner des soins au patient.
  • Plus spécifiquement dans le cas du Centre familial de naissance, il est très important que la nouvelle maman puisse se reposer après l’accouchement, tout comme son partenaire, afin de pouvoir appuyer la maman et le nouveau bébé après le retour à la maison. Il est donc préférable que les autres enfants passent la nuit à la maison ou chez un proche plutôt que de rester à l’hôpital.   
  • Il n'y a pas de nombre maximum de visiteurs; cependant, s’il y a trop de visiteurs dans une chambre, il serait possible que l’on demande à certains des proches d’attendre dans une salle d’attente ou à l’extérieur du secteur.
  • Il n’est pas nécessaire de vous inscrire, vous pouvez vous rendre directement à la chambre de votre proche.
  • À l’Hôpital Montfort, il existe deux endroits où il est possible de vous procurer de la nourriture. Notre cafétéria est située au sous sol et le Tim Hortons est situé à l’entrée principale. 
  • Les heures d’ouverture sont les suivantes :

Tim Hortons
Lundi au vendredi : 6 h à 22 h 
Samedi et dimanche : 8 h à 20 h 
Jours fériés : 8 h à 20 h  

Cafétéria : 
Lundi au vendredi : 7 h à 19 h 
Samedi et dimanche : Fermée
Jours fériés : Fermée 

  • Plusieurs machines distributrices sont mises également à votre disposition à travers l’hôpital et fonctionnent 24 heures sur 24.