Déclaration : éclosions de COVID-19 à Montfort

1er juin 2021 - Il n'y a pas d'éclosions de COVID-19 à l'Hôpital Montfort en ce moment. L'éclosion au 6C a pris fin le 11 mai; celle au 4A le 21 mai, celle au 4CR est terminée depuis le 28 mai, et celles du 3C et du 5C sont terminées depuis le 1er juin.

La décision de déclarer et de lever ces éclosions est prise en collaboration avec Santé publique Ottawa. Les éclosions de COVID-19 dans des établissements de santé d'Ottawa sont rapportées quotidiennement sur le site web de Santé publique Ottawa.

De plus,

  • Tout membre du personnel de l’Hôpital Montfort qui présenterait des symptômes doit se faire dépister et se placer en auto-isolement immédiatement.
  • Nous surveillons aussi tous nos patients afin de détecter les symptômes de la COVID-19. Un patient qui démontre des symptômes est immédiatement placé en isolement et soumis à un test de dépistage.
  • Toute personne qui aurait été en contact non-protégé avec une personne qui a par la suite reçu un diagnostic positif de COVID-19 sera contactée, soit par l'Hôpital Montfort ou par Santé publique Ottawa. 
  • Nous vous rappelons que les visites à l’hôpital demeurent limitées. Aucun visiteur n'est permis dans un secteur en éclosion, toutefois il existe plusieurs autres façons de communiquer avec les patients hospitalisés

La santé et la sécurité de nos patients, des membres de nos équipes et de leurs proches sont primordiaux pour nous.

Nous voulons profiter de cette occasion pour remercier nos équipes de prévention des infections, de santé et sécurité au travail, et tous les membres de l’équipe Montfort pour leur travail acharné et leur engagement.

Définition d’éclosion de COVID-19

Le ministère de la Santé de l’Ontario a défini une éclosion de COVID-19 dans un hôpital public comme étant :

  • Deux cas confirmés en laboratoire de COVID-19 ou plus (patients ou membres du personnel) dans une zone définie (unité/étage/service) dans une période de 14 jours lorsque l’on peut présumer de façon raisonnable* que les deux cas ont contracté leur infection à l’hôpital.

*Voici des exemples où l’on peut présumer de façon raisonnable que l’infection a été contractée à l’hôpital :

  • Aucune source d’infection évidente à l’extérieur de l’hôpital; ou
  • La personne était hospitalisée depuis cinq jours ou plus avant l’apparition des symptômes (sur la base de la période d’incubation médiane du virus)