Colonoscopie

Qu'est‑ce qu'une colonoscopie?

  • Cet examen permet de visualiser le côlon (gros intestin) grâce à un tube flexible (colonoscope).
  • Il aide le médecin à déterminer la nature de votre problème de santé.
  • Il permet au médecin d’obtenir des échantillons de tissus (par biopsie) ou d’enlever des polypes (petites masses de tissu qui se développent sur la paroi de l’intestin).
  • Il sert à traiter certaines pathologies.
  • Il sert aussi au dépistage du cancer de l’intestin.

Les patients ayant un rendez-vous à l’Hôpital Montfort recevront un rappel téléphonique automatisé jusqu`à 3 jours ouvrables avant leur rendez-vous. 

Avant l’examen, votre spécialiste vous fera parvenir la marche à suivre pour votre préparation intestinale. Il est très important de suivre correctement ces directives, car elles permettront de bien voir les parois de votre côlon.

Préparation pour coloscopie virtuelle - Pico-Salax ou Picodan

Préparation intestinale - Pico-Salax ou Picodan

Où vous rendre?

  • Salle 2B 138, inscription en endoscopie
  • Arrivez 45 minutes avant l’heure de votre rendez-vous.

Vous devez apporter :

  • votre carte d'assurance‑santé;
  • la liste de vos médicaments;
  • la liste de vos allergies;
  • vos lunettes;
  • vos prothèses auditives ou autres.

 Vous ne devez pas porter :

  • des objets de valeur (enlevez vos bijoux et vos « piercings »);
  • du vernis à ongles;
  • du parfum.

Si vous recevez un sédatif pour votre intervention :

Un membre de la famille ou un ami doit vous raccompagner chez vous. Assurez-vous de prendre les dispositions nécessaires avant de venir à l’hôpital. Il ne serait pas sécuritaire de retourner seul à la maison. Votre intervention pourrait être reportée, si vous n’avez personne de responsable pour vous raccompagner. Dans ce cas, vous pouvez décider de subir votre examen sans sédation.

À votre arrivée à l’unité d’endoscopie

  • On vous demande d’enlever vos vêtements et de revêtir une chemise d’hôpital.
  • Une infirmière prend votre tension artérielle et votre pouls.
  • Elle vérifie vos antécédents médicaux.
  • Elle établit un accès intraveineux dans votre bras.
  • On vous dirige vers la salle d’attente.

Déroulement de l’examen

  • On vous accompagne en marchant vers la salle d’endoscopie.
  • Vous pouvez discuter avec votre médecin quelques minutes avant qu’il entreprenne l’examen.
  • Une infirmière est présente tout au long de l'intervention.
  • Vous recevez des médicaments par voie intraveineuse, pour vous aider à vous détendre.
  • Le médecin introduit le colonoscope  dans le rectum et le fait avancer graduellement.
  • Un gaz est insufflé par le  colonoscope, pour permettre de bien voir les parois du côlon.
  • Il se peut que vous ressentiez des ballonnements ou des crampes.
  • Sentez-vous à l’aise de laisser échapper quelques gaz. C’est ce qui soulagera ces malaises.

Après la colonoscopie

  • On vous transporte en civière vers la salle de réveil.
  • On vous administre des liquides par voie intraveineuse.
  • Vous pouvez vous reposer pendant 30 minutes au moins.
  • Vous pouvez vous rhabiller.
  • La personne qui vous accompagne vous rejoint à la salle d’attente.
  • Votre médecin vous appelle à son bureau pour discuter des résultats de votre examen.

 

Retour à la maison

Après votre examen

Vous pouvez reprendre une alimentation normale. Nous vous recommandons toutefois de manger légèrement pour le reste de la journée.Vous pourriez remarquer une petite quantité de sang sur le papier de toilette. Il se peut que des crampes, des ballonnements et des gaz vous incommodent au cours des 12 heures qui suivront l’examen.

Pour réduire les douleurs causées par les gaz :

  •  Marchez.
  •  Mangez lentement.
  •  Buvez des liquides chauds.
  •  N'hésitez pas à laisser échapper les gaz!

Si vous avez reçu un sédatif, il est recommandé de suivre ces consignes au cours des 24 prochaines heures :

  •  Ne pas conduire de véhicule motorisé.
  •  Ne pas consommer de boissons alcoolisées.
  •  Restreindre sa consommation de somnifères ou de médicaments contre l’anxiété.
  •  Restreindre les activités qui exigent de la coordination et de la vigilance.

Communiquez avec votre médecin ou rendez-vous à l’urgence la plus près :

  • si vous observez des saignements rectaux en grande quantité;
  • si vous éprouvez des douleurs abdominales aiguës;
  • si vous êtes essoufflé ou que vous ressentez des douleurs à la poitrine;
  • si vous faites de la fièvre ou que vous avez des frissons.

Suivez les directives de votre médecin.