Biographies des présidents-directeurs généraux

Dr Bernard Leduc

Président-directeur général depuis 2010

Dr Bernard Leduc a obtenu son diplôme en médecine (M.D.) de l’Université de Montréal en 1981 et une maîtrise en administration des affaires pour cadres (EMBA) de l’Université Queen’s en 2009. Il pratique d'abord la médecine familiale à Val d’Or, en Abitibi, et au Centre hospitalier des Vallées de l’Outaouais (CHVO) de Gatineau avant de devenir médecin-chef de l’Hôpital Montfort de 2004 à 2009. En 2004, le Dr Leduc est lauréat du Prix Irwin Bean, accordé à l’individu qui, dans le groupe des praticiens admissibles, a obtenu le meilleur résultat à l’examen de certification en médecine familiale du Collège des médecins de famille du Canada. En 2010, il reçoit le Prix Ralph E. Giffin, Queen’s EMBA Ottawa pour sa contribution au programme de maîtrise. Il est également co-récipiendaire du prix de l’enseignant de l’année 2006-2007 au Programme de médecine familiale à l’Hôpital Montfort. Le Dr Bernard Leduc est président-directeur général de l’Hôpital Montfort depuis 2010. En outre, il est président du French Language Services Provincial Leadership Council de l’Ontario Hospital Association (OHA) et président du conseil d’administration de l’Association des laboratoires régionaux de l’Est de l’Ontario (ARLEO) depuis 2012. Il est également un visiteur pour Agrément Canada. 

 

Gérald R. Savoie

Directeur général de 1986 à 1997 et président-directeur de 1997 à 2009

Gérald Savoie est natif du Nouveau-Brunswick. Il fait ses études primaires et secondaires dans sa province natale. Il est titulaire d’un baccalauréat ès sciences en biochimie (B.Sc. 1974) et il détient une maîtrise en administration hospitalière (M.AdmHosp. 1977) de l’Université d’Ottawa. Il est récipiendaire du prix Robert Wood Johnson, remis à l’étudiant plus apte à faire une contribution significative à l’avancement des soins hospitaliers. Gérald Savoie travaille comme cadre à l’Hôpital Doctor Everett Chalmers et à l’Hôpital St-Joseph de Campbellton, au Nouveau-Brunswick. Il est cadre à l’Hôpital Queenway-Carleton, à Ottawa, puis directeur de la planification (programmation) au Conseil régional de la santé et des services sociaux de l’Outaouais. Il assume les fonctions de directeur général de l’Hôpital Montfort de 1986 à 1997 et de président-directeur de 1997 à 2009. Parallèlement à son travail d’administrateur, Gérald Savoie est professeur à l’Université d’Ottawa, où il enseigne le cours de gestion des hôpitaux au programme de maîtrise en gestion des sciences de la santé pendant plusieurs années (années 1980 et début des années 1990). En 2005, il est récipiendaire de l’Ordre de la pléiade au grade de chevalier; il est promu au grade d’officier du même ordre en 2010. L’Université d’Ottawa lui décerne un doctorat honorifique en 2006. Il reçoit le Prix de la francophonie de l’Ontario en 2006, la médaille Trudeau de  l’École de gestion de l’Université d’Ottawa en 2008 et il est nommé membre honoraire à vie du Réseau des services de santé de l’Est de l’Ontario (RSSFEO) en 2009. Gérald Savoie prend sa retraite en novembre 2009; plus de 350 personnes lui rendent alors hommage lors d’une soirée de gala au Hilton Lac Leamy organisée par la Fondation de l’Hôpital Montfort.

 

Guy L. D’Amours

Directeur général de 1968 à 1986

Guy D’Amours est né à Québec le 6 janvier 1931. Il fait ses études classiques au Séminaire de Québec et obtient son baccalauréat ès arts (B.A.) de l’Université Laval en 1952. Il obtient une licence en biologie et termine une année pré-médicale à l’Université Laval avant de consacrer deux années d’études en médecine (1953-1954) à l’Université d’Ottawa. Après un séjour de quelques années dans le monde du travail, il termine ses études de maîtrise en administration hospitalière (M.A.H., 1963) à l’Institut supérieur d’administration hospitalière de l’Université de Montréal, en complétant une année de résidence à l’Hôpital Civic d’Ottawa et en déposant une thèse sur l’inhalothérapie. À la fin de son stage, lui est décerné le prix Robert Wood Johnson pour l’étudiant qui démontre le plus de potentiel de se démarquer comme futur dirigeant en administration hospitalière.

De 1964 à 1968, il est gestionnaire de divers programmes à titre d’assistant-directeur de l’Hôpital général d’Ottawa, tout en étant chargé de cours à temps partiel pendant quatre ans à l’École d’administration hospitalière de l’Université d’Ottawa. Nommé directeur général de l’Hôpital Montfort en 1968, il occupe cette fonction pendant 18 ans, soit jusqu’en 1986. Après une année de repos, Guy D’Amours se lance dans la traduction médicale avec son épouse, à son propre compte, et œuvre dans ce domaine jusqu’au début des années 2000.

Fellow du Collège canadien des directeurs de service de santé, et de son équivalent américain (l’American College of Healthcare Executives), M. D’Amours siège à divers comités de l’Ontario Hospital Association au cours des années 1970 et 1980.

Dans sa jeunesse, il est actif au sein de la Jeunesse Ouvrière Catholique (J.O.C.) et dans les années de sa retraite, il s’implique avec son épouse dans le mouvement des Cursillos francophones du Canada dans le diocèse de Gatineau.

Époux de Nicole Éthier, il est père de trois enfants et grand-père de huit petits-enfants.

M. D'Amours est décédé le 21 décembre 2015 à l'âge de 84 ans.