« Au sommet pour Montfort » — Une décennie plus tard

Il y a dix ans, une équipe de 23 professionnels et chefs de file de la région de la capitale nationale atteignaient le sommet de la plus impressionnante montagne de l’Afrique — Kilimanjaro — situé à 5 895 mètres au-dessus du niveau des mers.

Vous en conviendrez, l’atteinte d’un tel objectif représente tout un exploit dans l’histoire d’une vie. Dans le cas des 23 grimpeurs, il s’agissait plutôt de deux exploits. En plus de leur permettre de réaliser un de leurs rêves les plus ambitieux, cette grande aventure était aussi une activité de financement au profit de l’Hôpital Montfort.

« Au sommet pour Montfort » avait amassé plus de 734 000 $ et permis à l’hôpital d’acheter un système de mammographie numérique pour dépister le cancer du sein chez un plus grand nombre de femmes.

Depuis sa mise en service il y a dix ans, le personnel des programmes de soins du cancer de l’Hôpital Montfort a effectué plus de 99 000 examens de dépistage. Ce chiffre représente une augmentation du nombre d’examens effectués de 42,8 pour cent.

De plus, le système est en mesure de détecter les tumeurs dont la grosseur équivaut à celle d’un grain de sable, permettant d’obtenir un diagnostic précoce qui aide à épargner des vies et favorise le rétablissement plus rapide des femmes atteintes d’un cancer du sein.

Comme vous pouvez le constater, le système a valu son pesant d’or au cours de la dernière décennie et continuera d’en faire de même pour l’avenir.

Nous profitons de cette occasion pour offrir aux 23 alpinistes nos plus sincères remerciements pour leur solidarité et leur précieuse contribution à l’amélioration de la santé et du bien-être des patients et des familles de cet établissement universitaire qu’est l’Hôpital Montfort.

 

Absent : Christian Milette, qui prenait la photo